Conférence annuelle

La conférence rassemble des chercheurs canadiens et internationaux de diverses disciplines partageant un intérêt pour la gestion publique et l'administration publique.

11e conférence annuelle de l’ACPAP du 21 au 23 juin 2023

(uniquement inscription et réception le 21 juin)

Thème : Tenir tête à la vague

Organisé par la School of Public Policy and Administration, Université York

Projet d'ordre du jour de la conférence: ICI

Les services publics du Canada et du monde entier sont confrontés à des défis majeurs et à des occasions uniques de changer la façon dont les administrations publiques pensent, façonnent et fournissent un grand nombre de leurs services essentiels. Centrée sur les valeurs du secteur public comme force motrice, notre conférence 2023 nous met au défi de nous interroger à nouveau sur la façon dont l'éthique, la responsabilité et la transparence restent essentielles pour les administrations publiques qui sont confrontées à des pressions uniques et en évolution.

Le thème de la conférence de 2023, Tenir tête à la vague, met en lumière les principales questions et opportunités auxquelles sont confrontés l'étude, l'enseignement et la pratique de l'administration publique, avec un mélange de présentations de chercheurs individuels, de panels et de sessions plénières. La conférence de cette année sera également ancrée par des présentations et un atelier qui visent directement à ouvrir de nouvelles discussions sur l'avenir de l'éthique et de la responsabilité du secteur public au Canada.

Nous encourageons les propositions abordant tous les sujets en rapport avec notre thème, notamment :

  • Les valeurs et la responsabilité du service public dans des environnements de travail complexes, numériques et à distance;
  • L'importance de l'équité, de la diversité et de l'inclusion pour une administration et des politiques publiques axées sur les valeurs;
  • La décolonisation et la réconciliation dans l'administration et les politiques publiques;
  • L'enseignement des valeurs dans l'administration et la politique publiques : nouveaux outils et diverses manières de savoir;
  • L'état actuel et l'avenir des interactions entre universitaires et praticiens;
  • Insérez VOS idées ici!

La conférence de 2023 se tiendra en personne à l'Université York à Toronto, Ontario, Canada.

 

Si vous avez des questions, veuillez vous adresser soit à

  • Dr Ian Stedman, coprésident du congrès de l'ACPP, istedman@yorku.ca
  • Dr Andrea Migone, coprésidente du congrès de l'ACPAP, andrea.migone@ryerson.ca


Participation à la conférence:

Chers futurs participants: Nous accueillons des chercheurs à tous les stades de leur carrière et sommes particulièrement désireux d'accueillir des chercheurs diplômés et des étudiants de premier cycle à notre conférence. Il n'est PAS nécessaire d'être affilié à une école de politique et/ou d'administration publique pour apporter votre curiosité et vos contributions à notre communauté grandissante.

Nous avons l'intention d'organiser la conférence en personne.

L'École d'administration et de politique publique de l'Université York s'engage à offrir un environnement sécuritaire aux participants à la conférence de l'ACPAP. Si les protocoles de santé publique devaient nécessiter un changement d'approche, des options Zoom seraient alors disponibles.

Comment participer à la conference

  1. Propositions de panels/tables rondes

Propositions de panels composés de trois ou quatre articles/présentations individuels qui se concentrent sur un thème commun.  Les propositions peuvent offrir des perspectives théoriques ou méthodologiques, ou les deux, et être soumises par une personne au nom de l'ensemble du panel. La soumission doit comprendre une brève description, incluant: 1) le titre et le thème général du panel (150 mots maximum); 2) un résumé pour chaque article/présentation du panel (250 mots maximum); et 3) les noms/affiliation institutionnelle/poste/brève biographie des membres du panel (100 mots maximum).

  1. Présentations

Le comité du programme invite à soumettre des propositions de présentations individuelles et de groupe, en particulier celles qui explorent des recherches théoriques, qualitatives ou quantitatives novatrices et de grande qualité. Les propositions seront évaluées en fonction de l'importance et de la qualité de la question de recherche, de la conception, des méthodes, des données (le cas échéant) et des implications. Un article achevé est encouragé pour le partage, mais pas nécessaire pour pouvoir présenter. Les travaux de réflexion en cours sont toujours les bienvenus. Les soumissions individuelles doivent inclure: 1) un titre et un résumé (250 mots maximum); et, 2) les noms/affiliation institutionnelle/poste/brève biographie du ou des chercheurs (100 mots maximum).

Les propositions de présentation par des étudiants diplômés (maîtrise et doctorat) sont les bienvenues. Nous préférons que ces propositions soient accompagnées d'une nomination d'un superviseur académique ou d'un directeur de programme d'études supérieures. Les soumissions individuelles doivent inclure: 1) un résumé (250 mots maximum); 2) le(s) nom(s)/affiliation institutionnelle/poste/brève biographie du/des chercheur(s) (100 mots maximum); et 3) le nom/affiliation institutionnelle/poste/brève biographie du superviseur académique (100 mots maximum).

  1. Présentations, plénière et atelier axés sur la modernisation de l'éthique dans le secteur public

Le thème central de cette conférence nous invite à nous interroger à nouveau sur la façon dont les valeurs, l'éthique et la responsabilité du service public peuvent et doivent informer nos administrations publiques. Cette conférence sera donc ancrée par des présentations individuelles et/ou des panels, une table ronde plénière et un atelier visant à nous encourager à réimaginer l'avenir des valeurs et de l'éthique du secteur public au Canada. Nous encourageons vivement les propositions de panels et de présentations qui offrent des perspectives remettant en question le statu quo en ce qui concerne l'éthique parlementaire, l'éthique municipale et/ou de la fonction publique, le lobbying, la dénonciation, le financement des campagnes et autres lois électorales, l'approvisionnement et la responsabilité du secteur public en matière de capacité technologique, d'approvisionnement et d'externalisation. En outre, nous encourageons vivement les articles/présentations qui offrent des perspectives critiques sur les sujets ci-dessus à travers les lentilles essentielles de l'équité, de la diversité et de l'inclusion.

L'atelier d'ancrage de la conférence sera conçu pour nous aider à nous rassembler en tant que communauté afin d'explorer si et comment quelque chose de semblable à un Centre national pour l'avancement de l'éthique et des valeurs dans la fonction publique pourrait valoir la peine d'être poursuivi (par exemple, avec une subvention de partenariat du CRSH comme prochaine étape et un effort concerté pour poursuivre un travail plus collaboratif dans cet espace). Nos institutions démocratiques ont besoin de notre attention constante. Ces dernières années, des décisions difficiles en matière de politiques publiques et d'administration (ainsi que des transgressions de l'éthique!) ainsi que des politiques de plus en plus polarisées nous ont une fois de plus rappelé les dangers de la complaisance. Nous examinerons ensemble s'il s'agit d'une occasion pour le milieu universitaire et nos partenaires de créer de nouvelles opportunités pour une pensée progressiste qui peut faire bouger les choses pour nos services publics et aider à tracer une nouvelle voie.

Construire notre communauté en accueillant la prochaine génération de chercheurs

Cette communauté s'épanouit lorsque nous accueillons les autres et encourageons un engagement ouvert et réfléchi. Les nouvelles perspectives nous aident à repousser nos limites et à approfondir notre engagement envers le monde qui nous entoure. Si vous souhaitez participer à cette conférence mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, veuillez contacter les coprésidents de la conférence.

 

Détails de la soumission et dates importantes

Date de clôture des propositions: 12 mars 2023 (minuit)

Avis d'acceptation: 25 mars 2023

Date limite d'inscription (pour les présentateurs et les présidents): 15 avril 2023

Les détails sur l'inscription et les frais de conférence se trouvent sur le site Web de la CAPPA avant le 10 mars 2023: https://cappa.ca/en/.

Vous trouverez plus de détails et un lien d'inscription à suivre sur le site Web de la CAPPA et sur Twitter/LinkedIn.

Si vous avez des questions, veuillez contacter soit :

  • Dr Ian Stedman, coprésident du congrès de la CAPPA, istedman@yorku.ca
  • Dr Andrea Migone, coprésidente du congrès de l'ACPPA, andrea.migone@ryerson.ca

À propos des conférences annuelles

La conférence annuelle de l'ACPAP réunit des universitaires et des étudiants qui s'intéressent à l'administration publique, à la politique publique et à la gestion publique pour examiner les nouveaux développements touchant l'enseignement, la recherche et la pratique. Les présentateurs partagent leurs travaux à différents stades avec un public qui engage une conversation animée et fournit des commentaires constructifs. Les sessions plénières mettent en lumière les questions clés qui intéressent la communauté de l'administration publique et des politiques. L'ACPAP tient ses assemblées générales annuelles pendant la conférence. Le congrès de printemps est organisé par les institutions membres de l'ACAPP et le lieu varie d'une année à l'autre.  Surveillez les appels à communications, les panels et la participation à la bourse de recherche en décembre/janvier !

Propositions du panel

Les propositions de panel consistent en trois ou quatre articles individuels qui se concentrent sur des questions théoriques ou méthodologiques et peuvent être soumises par une personne au nom de l'ensemble du panel. Les soumissions doivent inclure une brève description comprenant : 1) le thème général du panel (150 mots) ; 2) un résumé pour chaque article du panel (250 mots maximum) ; et, 3) les noms/affiliation institutionnelle/poste/brève biographie des membres du panel (100 mots).

Propositions de communications individuelles

Les propositions de communications individuelles sont évaluées en fonction de l'importance et de la qualité de la question de recherche, de la conception, des méthodes, des données (le cas échéant) et des implications. Elles doivent inclure : 1) un résumé (250 mots maximum) ; et, 2) les noms/affiliation institutionnelle/poste/brève biographie du chercheur (100 mots maximum).

Les détails concernant les dates limites de soumission, les critères et les personnes à qui s'adresser sont généralement fournis en novembre, les dates limites étant fixées en janvier. Ces informations seront publiées sur le site de l'ACPAP dès qu'elles seront disponibles.

Rapport annuel de la présidente

L'assemblée générale annuelle se tient le deuxième jour de la conférence. Les ordres du jour et les procès-verbaux seront diffusés avant la réunion, et les procès-verbaux seront publiés sur ce site une fois approuvés par l'exécutif et le conseil d'administration.

Conférences passées

Conférence 2020 - Divisions et paradoxes dans l'administration publique : Défis ou opportunités ?

Cette année, la conférence de l'ACPAP se tiendra dans le cadre du Congrès des sciences humaines et sociales, du 31 mai au 2 juin 2020. Bien qu'ouvert à tous les domaines de recherche, nous encourageons la soumission d'articles et de panels liés au thème général du Congrès, qui aborde le concept général de la réduction des fractures. (http://www.congress2020.ca/about#theme).

Des informations sur la conférence de l'ACPAP 2020, qui se tiendra au Congrès des sciences sociales et humaines à Londres, sont disponibles sur la page web de la conférence : cappa.ca/conference/2020

Conférence 2019 - L'administration publique au 21e siècle : Continuité et changement

L'Association canadienne des programmes d'administration publique (ACPAP) a le plaisir d'annoncer sa huitième conférence annuelle de recherche en administration, politique et gestion publiques. Elle se tiendra à Montréal, à l'Université Concordia, du 23 au 24 mai 2019.

Le contexte dans lequel s'inscrit l'administration publique évolue rapidement. Les politiques d'austérité, les crises économiques et politiques mondiales apparemment perpétuelles, la délégitimation de la science et de l'expertise, ainsi que les politiques de reconnaissance et de représentation, y compris leurs variantes populistes, ont toutes, d'une manière ou d'une autre, recentré les débats sur le rôle des bureaucraties et des bureaucrates dans le gouvernement et la gouvernance. Le thème de la conférence vise à réunir des chercheurs et des praticiens qui cherchent à comprendre les implications de ces changements pour l'administration publique contemporaine.

Full information is available on the conference website here https://sites.events.concordia.ca/sites/concordia/en/cappa2019

Conférence 2018 - Rassembler les diversités | mâmawinitotân nanâtohk-ayisiyiniwa

La septième conférence annuelle de recherche en administration, politique et gestion publiques de l'ACPAP s'est tenue du 31 mai au 1er juin 2018 à l'Université de Regina en Saskatchewan. S'appuyant sur le thème du Congrès 2018, " Rassembler les diversités | mâmawinitotân nanâtohk-ayisiyiniwa ", la conférence a présenté des rassemblements diversifiés dans des contextes canadiens, autochtones, provinciaux et territoriaux qui ont engendré de nouvelles innovations permettant aux communautés de prospérer, particulièrement en période défavorable.

2018 President's Annual Report to the AGM