CALL FOR PAPERS (CPSA-CAPPA Panel): Looking at All Sides of Things and Speaking Truth to People in Public Administration

Posted on Posted in Conferences

CALL FOR PAPERS:  Looking at All Sides of Things and Speaking Truth to People in Public Administration

ORGANIZER
Jean-François Savard (Section Head of the CPSA/CAPPA Section on Public Administration – ÉNAP)

The CPSA/CAPPA Section on Public Administration invites you to submit a paper proposal or a panel proposal for the upcoming 2019 Annual Conference. Rooted in this year general theme, All Sides of Things: Speaking Truth to People, the section is seeking papers that are looking at public policy and public management research objects from a different angle. We encourage submitting papers that question the appropriateness of given concepts such as policy success and efficiency, transparency, diversity and inclusion, public participation and so on. What are the dark sides of implementing and experimenting with these concepts? Could they be used to mask government or public administrations’ failures?

Looking at All Sides of Things also refers to using new research methodologies or improved actual research methodologies. How will we be studying Public Administration in the next 5 to 20 years? What will be the role of big data and artificial intelligence? How will qualitative and quantitative methodologies be used differently with all the new tools that are currently emerging? How research ethics will impact the development of new methodologies?

Also, Canadian public administration has always been characterized by two simple mottos: speaking truth to power and fearless advice, loyal implementation. Savoie (1999) and Juillet and Rasmussen (2008) claim that one of the principles of our public administration is the loyalty of the public administration to its government. Civil servants tell the truth to power by providing them fearless advice, but once a decision is made, the public administration loyally (or dare we say blindly) implement it. In light of recent reports criticizing the federal government management, we can question whether this model is still sustainable or not. Are civil servants still able to provide fearless advice? Are they more preoccupied in pleasing the government and be promoted? Is there a culture of fear within our public administration? With policy issues becoming increasingly complex and demanding a deep expertise, do civil servants (who are the experts) still have to loyally implement government’s decision or do they have a greater responsibility towards the public? Is it time now to question that 110-year-old model and ask how public administration can speak the truth to people?

These are only few ideas to fuel reflections on how we can look at All Sides of Things and Speaking Truth to People in public administration. Any ideas that find their ways in this year theme will be welcome. The section will also welcome any paper or panel proposal related to public administration, but not specific to this year’s general theme.

   Returning users: https://www.cpsa-acsp.ca/cfp/cfp_login

   New Participants: https://www.cpsa-acsp.ca/cfp/cfp_register

Deadline: November 5, 2018

 

 

 

 

CALL FOR PAPERS :La politique autrement : parler franc, parler vrai dans l’administration publique

ORGANISATEUR
Jean-François Savard (responsable de la section Administration publique de l’ACSP/ACPAP – ÉNAP)

La section Administration publique de l’ACSP/ACPAP vous invite à soumettre une proposition de communication ou de panel pour le congrès annuel de 2019. Dans le droit fil du thème général de cette année, La politique autrement : parler franc, parler vrai, la section est en quête de communications sur des recherches proposant un angle différent sur des politiques publiques et la gestion publique. Nous vous incitons ainsi à soumettre des communications qui s’interrogent quant au bien-fondé de concepts qui font autorité tels que le succès et l’efficience des politiques, la transparence, la diversité et l’inclusion, la participation publique, etc. Quelles sont les faces cachées de l’implantation et de la mise à l’essai de ces concepts? Pourraient-elles être utilisées pour masquer les échecs des gouvernements ou des administrations publiques?

La politique autrement fait aussi référence au recours à des méthodologies de recherche nouvelles ou améliorées. Comment allons-nous étudier l’administration publique dans les cinq à vingt prochaines années? Quel sera le rôle des mégadonnées et de l’intelligence artificielle? Comment des méthodologies qualitatives et quantitatives pourront-elles être utilisées différemment avec tous les nouveaux outils qui font maintenant leur apparition? Quel impact l’éthique de la recherche aura-t-elle sur l’élaboration de nouvelles méthodologies?

L’administration publique canadienne a toujours été inspirée par deux mots d’ordre fort simples : Donner l’heure juste aux autorités et Conseils courageux et loyauté dans l’exécution. Savoie (1999) ainsi que Juillet et Rasmussen (2008) soutiennent que l’un des principes de notre administration publique est sa loyauté envers le gouvernement. Les fonctionnaires disent la vérité aux détenteurs du pouvoir en leur prodiguant des conseils courageux, mais, une fois qu’une décision est prise, l’administration publique la met en œuvre fidèlement (osons-nous le dire, aveuglément). À la lumière des rapports récents critiquant la gestion du gouvernement fédéral, on peut se poser la question : ce modèle est-il encore viable ou non? Les fonctionnaires peuvent-ils encore donner des conseils courageux? Leur principale préoccupation est-elle de plaire au gouvernement et de se voir offrir une promotion? Y a-t-il une culture de la peur au sein de l’administration publique? Les enjeux politiques devenant de plus en plus complexes et exigeant une vaste expertise, les fonctionnaires (qui sont les experts) doivent-ils mettre en place fidèlement les décisions du gouvernement ou ont-ils une plus grande responsabilité envers le public? Est-il temps maintenant de remettre en question ce modèle plus que centenaire et de se demander comme l’administration publique peut parler franc?

Ce ne sont là que quelques pistes de réflexion s’inscrivant dans le thème La politique autrement : parler franc, parler vrai. Toute idée pouvant se raccrocher à ce thème est bienvenue. La section aimerait aussi recevoir des propositions de communication ou de panel reliées à l’administration publique, mais ne faisant pas pour autant explicitement référence au thème général de cette année.

Utilisateurs déjà inscrits: https://www.cpsa-acsp.ca/cfp/cfp_login_f

Nouveaux utilisateurs : https://www.cpsa-acsp.ca/cfp/cfp_register_f

Deadline: 5 novembre 2018

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *